Affaire Barroso : la réponse de la Commission européenne jugée trop faible

La médiatrice européenne estime que Bruxelles n’a pas été à la hauteur lorsque l’ancien président de la Commission a annoncé qu’il rejoignait Goldman Sachs. C’est un peu le dernier feuilleton d’une série qui manque de suspense. Après quatre mois d’enquête, la médiatrice européenne Emily O’Reilly a remis sa décision finale dans « l’affaire Barroso » : selon elle, la Commission européenne a bel et bien fait preuve de « mauvaise gestion. » L’exécutif de l’Union européenne (UE) aurait dû réagir plus fermement lorsque José Manuel Barroso, qui…

Francesco Martucci : « L’amende infligée à Google relève de motivations politiques »

Dans une tribune au « Monde », Francesco Martucci, professeur à l’université Panthéon-Assas, estime que la sanction à l’encontre de Google s’inscrit dans un contexte de guerre commerciale entre Bruxelles et Washington. LE MONDE | 25.07.2018 à 06h41 • Mis à jour le 25.07.2018 à 10h21 | Par Francesco Martucci (professeur à l’Université Panthéon-Assas, Centre de droit européen) Abonnez vous à partir de 1 € Réagir AjouterPartager (5)Tweeter « Il ne faudrait pas que la politique de concurrence devienne un…